English
protection
CrawlTrack, tableau de bord du webmaster.
Web analytique et référencement

CrawlProtect, la sécurité de votre site internet.
Protection anti-hacking, anti-spam et anti-vol de contenu

Deux scripts php/MySQL gratuits et faciles à installer
Les outils nécessaires pour piloter et garder le contrôle de votre site et de son référencement.




diable

CrawlTrack, tableau de bord du webmaster.
Web analytique et référencement

CrawlProtect, la sécurité de votre site internet.
Protection anti-hacking, anti-spam et anti-vol de contenu

Deux scripts php/MySQL gratuits et faciles à installer
Les outils nécessaires pour piloter et garder le contrôle de votre site et de son référencement.










Le blog de CrawlTrack

Une balade au Japon | Kasuga-taisha


Le Kasuga-taisha

En passant par la forêt, on passe d'abord devant d'innombrables lanternes de pierre. On arrive ensuite au sanctuaire shintoïste Kasuga-taisha, peint d'un orange très vif qui tranche avec le vert de la forêt. Ce sanctuaire date de 701, mais conformément aux rites de purification Shinto il a été démoli et reconstruit tous les 20 ans jusqu'en 1863, date à laquelle on stoppa ce cycle de destruction-reconstruction.


Kasuga-taisha-Lanternes de pierre

Ces lanternes de pierre sont des offrandes faites par les fidèles. Accessoirement elles servent aussi de publicité car on trouve souvent inscrit dessus le nom du magasin du généreux donateur.

Kasuga-taisha-Kasuga-taisha

Après être passé devant ces multiples lanternes, on débouche sur ce sanctuaire orange vif.

Kasuga-taisha-Kasuga-taisha

Une autre vue de l'entrée du sanctuaire.

Kasuga-taisha-La porte

Pour pénétrer dans le sanctuaire il faut franchir cette porte.

Kasuga-taisha-la porte

Vue de la porte du sanctuaire depuis la cour intérieure.

Kasuga-taisha-La glycine

On pénètre dans la cour intérieure qui est protégée des ardeurs du soleil par une tonnelle couverte de glycine.

Kasuga-taisha-Les lanternes

Le long du sanctuaire on trouve cette rangée de lanternes.

Kasuga-taisha-Les prêtresses

Deux prêtresses shintô traversent la cour du sanctuaire.





    Le Kasuga-taisha se trouve ici:



Powered by zenphoto